Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 07:40

dans le "poitiers mag " de juin 2014, michel berthier, adjoint à la culture, déclare "qu'il faut casser la représentation (du conservatoire) qui peut parfois faire peur" p.11

on peut lire deux pages avant, la présentation que eric valdenaire, directeur, fait du conservatoire :

le futur élève a le choix entre trois options :

-1« Après huit ou neuf années, les jeunes sont autonomes dans leur pratique et peuvent décider d’arrêter leurs études musicales, jouer dans un groupe, un orchestre, une fanfare…

-2 « Pour les autres, le Conservatoire propose une pré-professionnalisation en deux ou quatre ans qui délivre un diplôme national d’orientation professionnelle. »

-3 " pour ceux qui veulent devenir musicien professionnel ou enseignant, direction le Centre d’études supérieures musique et danse (CESMD) de Poitiers," (pp.9-10)

ces trois options prouvent d'abord que le conservatoire de musique a pour objectif principal la professionnalisation de ses élèves (points 2 et 3)

d'autre part, le futur élève amateur s'en prend pour 10 ans de conservatoire

c'est vrai que cela donne à réfléchir, et que cela doit effrayer plus d'un prétendant à l'apprentissage de la musique

d'autant que dans ce même poitiers mag, on peut lire

"La musique s’apprend aussi hors structures.

« 90 % des musiciens sont autodidactes, notamment pour les musiques actuelles* », précise Sylvain Cousin, animateur du Pôle régional de musiques actuelles" (p.10)

alors, pourquoi le conservatoire n'accompagnerait-il pas cette majorité d'autodidactes, qui dans leur parcours d'autodidaxie personnel, ont sûrement besoin d'être aidés et accompagnés

eh bien non, le conservatoire est une pépinière de jeunes talents, qu'il s'agit de détecter et d'accompagner ensuite

" Pour un jeune très doué repéré au Conservatoire, l'accompagnement se fera au plus tôt

« Nous accompagnons les jeunes dans leur apprentissage mais aussi pour la suite, pour savoir vers quel conservatoire national se diriger, avec quels professeurs » (p.10)

il est difficile, après de tels propos, de nier le caractère élitiste du conservatoire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'aunis
  • : actualité de la musique et de son enseignement
  • Contact

Recherche