Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 09:21

pour inaugurer cette nouvelle vie qui commence pour moi avec une retraite qui débutera officiellement au 1° octobre 2015, je me suis offert un petit séjour à Saidia, village que j'ai habité entre 1976 et 1978, et que je rejoignais assez régulièrement tous les ans durant la période estivale, pour rejoindre la famille de la mère de mes deux enfants;

cette fois ci , je suis descendu en voiture avec mon pote Mokhtar, j'ai séjourné un bonne dizaine de jours dans sa maison à Saidia, et je suis revenu en France par avion

Saidia devient ce qui est appelé là bas une "cité balnéaire", avec hôtels 5 étoiles, marinas et supermarchés Marjane, aménagée avec port de plaisance, golf et djemaa voulant faire concurrence avec celle de Marrakech

ce spectacle désolant, qu'on pourrait juger bénéfique d'un point de vue économique, mais qui est une catastrophe du point de vue culturel, bouleverse un environnement ancestral fondé sur un rythme naturel, pour un mode de vie occidental de type colonialiste qui fait fi des habitudes locales

les récentes évènements de Tunisie montrent bien la folie de telles opérations financières et immobilières

bref, je tenais à dire ici qu'on peut visiter Saidia et l'Oriental en général, Berkane, Oujda......, sans avoir recours à ces agences de voyage qui promettent un tourisme hors sol (un peu comme la ferme des mille vaches en Picardie), en recourant à l'accompagnement de ses habitants

la suite en images

une video de reve, des touristes français habillés en pigeon pour pas mal d'hivers successifs, des promesses qui n'engagent que ceux qui les formulent, tout cela avant la faillite catastrophique de fadesa en mars 2015

bien loin de l'image de ces chateaux de sable que sont ces hotels de luxe télévendus comme des containers de chaussettes de fabrication vietnamienne par des traders londoniens, un quartier de Saidia où un guide, pour quelques dizaines d'euros par jour, pourra, en toute confiance, vous faire découvrir................

bien loin de l'image de ces chateaux de sable que sont ces hotels de luxe télévendus comme des containers de chaussettes de fabrication vietnamienne par des traders londoniens, un quartier de Saidia où un guide, pour quelques dizaines d'euros par jour, pourra, en toute confiance, vous faire découvrir................

berkane, et son souk du mardi

berkane, et son souk du mardi

oujda et sa superbe medina

oujda et sa superbe medina

les montagnes qui surplombent saidia

les montagnes qui surplombent saidia

la terrasse d'une maison ordinaire, pour profiter de la douceur nocturne, un bon bouquin à portée de main

la terrasse d'une maison ordinaire, pour profiter de la douceur nocturne, un bon bouquin à portée de main

pas besoin de venir en voiture, ou de louer sur place une voiture, les transports locaux suffient largement

un "petit taxi" dans les rues de Berkane

un "petit taxi" dans les rues de Berkane

la station des "grands taxis" de saidia, pour rejoindre nador ou oujda, à bord de mercedes increvables

la station des "grands taxis" de saidia, pour rejoindre nador ou oujda, à bord de mercedes increvables

la gare routière de Oujda, où, pour moins de un euro, on peut rejoindre Berkane

la gare routière de Oujda, où, pour moins de un euro, on peut rejoindre Berkane

enfin, pour rejoindre l'oriental depuis la région parisienne, on peut y acceder par avion; pour ma part, j'ai trouvé un oujda beauvais pour un peu plus de 30 euros, avec la compagnie low cost ryanair, ce n'est pas que j'ai beaucoup d'affinités avec ce genre de compagnie à bas prix, j'ai voulu essayer, transport de bestiaux garanti

enfin, pour rejoindre l'oriental depuis la région parisienne, on peut y acceder par avion; pour ma part, j'ai trouvé un oujda beauvais pour un peu plus de 30 euros, avec la compagnie low cost ryanair, ce n'est pas que j'ai beaucoup d'affinités avec ce genre de compagnie à bas prix, j'ai voulu essayer, transport de bestiaux garanti

enfin, coucher de soleil sur la plage de saidia, par une belle fin de journée du mois de juin

enfin, coucher de soleil sur la plage de saidia, par une belle fin de journée du mois de juin

je peux vous communiquer l'adresse de mon guide, ou vous envoyer d'autres photos de mon séjour à Saidia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'aunis
  • : actualité de la musique et de son enseignement
  • Contact

Recherche