Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 08:11

Le jeu de mot doit être usé jusqu'à la corde, mais bon, j'en remets une couche pour commenter l'article de 7 à poitiers sur le directeur du tap

LECARDEUR POITEVIN

qu'on apprenne dans cet article que ce personnage public est poitevin et parisien, qu'il partage sa vie avec "yves", qu'il ait eu une enfance dorée rebelle, et un parcours à la billy elliot, pour moi, peu ma chaut.

En tant que directeur du tap, j'attends d'un tel personnage public des réponses sur la politique culturelle de la ville, si le nouvel équipement du tap est pertinent (la question de deux salles est-elle pérenne?), quels sont ses projets pour les années à venir, en cette période de crise et de restriction budgétaire, ou encore quel est son sentiment sur la privatisation de l'ancien théâtre?

Je sais, ces questions ne sont pas "glamours", et on noie le poisson en dévoilant sa vie privée; j'avais écouté ces derniers jours une émissionde de radio où michel schneider était invité pour son livre : " miroirs des princes, narcissisme et politique"

La thèse de michel schneider, c'est de dire que "gouverner, ce n'est plus prévoir", mais c'est "gouverner, c'est se faire voir".

La vie privée envahit le domaine public, le narcissisme de la gent publique s'exacerbe dans leur propension à s'ad-mirer dans le miroir des médias.

Pour ma part, cet article de 7 à poitiers en est une belle illustration.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'aunis
  • : actualité de la musique et de son enseignement
  • Contact

Recherche