Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 22:45

je viens de voir ce film au tap castille; c'est l'histoire d'un jeune étudiant en batterie qui veut devenir une star du jazz, et d'un prof de musique qui rêve de rencontrer la pépite rare, le futur charlie parker ou encore le futur jo jones; sur une musique swing digne de l'orchestre de count basie, un film aux multiples rebondissements, qui tient en haleine jusqu'à la dernière image du film

courez le voir, j'y ai pris pour ma part, un pied immense

je viens d'ecouter la critique au masque et la plume; pour ma part, je n'y ai apprécié que le suspense et la manière de filmer la musique; les personnages sont tellement caricaturaux que je ne vois ici ni analyse psychologique des personnages, ni description ethnologique d'un milieu;

certes, le milieu professionnel est un marigot de bêtes féroces se dévorant sur le ring d'une salle de spectacle dont les cordes bien tendues vibrent au son d'un esprit libéral effrené

pour ma part, j'ai fermé les yeux sur cette vision bien pessimiste de la pratique artistique, et j'ai ouvert grand les oreilles sur cette musique swing, un peu datée certes, mais encore terriblement efficace

Repost 0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 08:45

c'était samedi 20 decembre, dans une des salles de l'annexe du conservatoire, qu'a eu lieu l'une des dernières auditions de ma carrière de prof de musique dans un conservatoire

j'y ai appliqué plusieurs principes

-d'abord, le principe ménétrier, qui est de jouer instrumentalement avant toute pratique vocale

-puis le principe d'accompagnement, qui est d'être à côté de l'élève instrumentalement lors de sa prestation publique

-puis le choix du répertoire, essentiellement tourné vers la musique de variété, avec des auteurs interprètes populaires et contemporains (rihanna, tal, zaho, olivia ruiz, goldmann, Fersen, jagger.......)

-enfin le principe de l'établissement de partitions sans langage solfégique

bref, des principes en accord avec mes convictions forgées au fil de l'expérience de ma carrière et de mes interrogations de doctorant en sciences de l'éducation, bien loin de ceux pronés par ma propre institution

Repost 0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 10:07

reprise d'une chanson de thomas Fersen par pierre

la version de fersen

Repost 0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 08:09

reprise par maeva et lea d'une chanson de frero delavega

la version originale

Repost 0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 07:37

un architecte anglais envisage la construction de pistes cyclables aeriennes à londres

Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 12:03

un thème déjà travaillé il y a deux ans presque jour pour jour avec bastien

et repris ici par victor

Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 06:53

un exemple d'un parcours non conforme aux canons habituels ressassés d'un préalable classique à toute pratique musicale, car c'est de l'exact inverse dont il s'agit ici, celle de la cantatrice isabelle druet; comme quoi chanter de la variète petite fille peut mener à des fins bien imprévisibles

Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 09:21

1% de notre population française touche plus de 7500 euros par mois comme salaire et est considérée comme riche; mais c'est un seuil largement dépassé par une large frange de ces 1%; certains touchent 10.000, d'autres 15.000, et pour certains, c'est comme les forfaits téléphoniques, c'est illimité; et n'est pas pris en compte ici le patrimoine de ces nababs

prenons un habitant de poitiers, faisant partie, statistiquement, de la dizaine de riches, qui inscrit son enfant au crr de poitiers, il paye plein pot en moyenne 250 euros par an s'il réside à poitiers, c'est à dire peanuts pour lui

cette iniquité veut être corrigée par la municipalité de paris, qui va proposer deux tranches supplémentaires pour les plus riches;

et aussitôt de crier au scandale, certes dans un article du figaro, ces riches savent occuper le terrain médiatique;

que deux ou trois familles aisées retirent leurs enfants des conservatoires parisiens est une excellente nouvelle, ça laissera de la place à ceux inscrits sur liste d'attente, et ça donnera du travail à des profs de musique privés

ne serait ce pas une belle illustration ce que les libéraux appellent le ruissellement

Repost 0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 08:28

saviez vous que pascal lamy, ex directeur general de l'omc, est aussi president des musiciens du Louvre Grenoble;

il s'insurge contre la décision de la municipalité de Grenoble de ne pas renouveler la subvention à cette entreprise musicale;

cette décision, de mon point éminemment politique particulièrement perfide, renvoie dans les cordes le Lamy Libéral, chantre d'une économie saine libérée de toute subvention étatique (le clone Macron utiliserait le mot "déverrouillage")

remarquons que Lamy, dès l'annonce de la suppression de la subvention, tape sur les actions auprès des publics dits "défavorisés"

"En attendant qu'une solution soit trouvée, précise Pascal Lamy, « le bureau de l'association sera contraint de prendre les mesures nécessaires pour réduire les représentations et les actions de médiation sur Grenoble, dont le coût, jusqu'à présent, était en partie couvert par la subvention municipale ».

question chantage, Lamy est très fort, et c'est toujours les mêmes qui subissent les effets de la "crise"; on ne se refait pas

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 08:31

premiere video de dalia, une chanson apprise en cours de formation musicale

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de l'aunis
  • : actualité de la musique et de son enseignement
  • Contact

Recherche