Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 09:14

je suis allé à paris le samedi 8 decembre 2018 pour me faire une opinion sur cette insurrection qui vient

parti de poitiers en tgv, arrivée vers midi à la gare montparnasse, où la police ferroviaire procède à une première fouille à la sortie du train

je chemine ensuite à pieds vers la seine et les champs; tout est calme,

cependant, j'arrive à un endroit où un barrage de forces de l'ordre est en place; peut on passer, est ce interdit, je me rapproche des scarabées noirs; fouille méthodique, il faut que je vide mes poches, et j'ai droit à une palpation en règle, les mains levés; scène surement banale par les temps qui courent, mais quand même assez surrealiste pour une démocratie

passé le barrage, je chemine à travers des rues débarrassées de tout vehicule routier, mais où commence à fourmiller les petites bêtes jaunes

je me retrouve à la sortie d'une rue sur les champs,

impression etrange de la plus belle avenue du monde envahie par des fourmis jaunes, dans le calme et le bonne humeur, une ambiance de manif bon enfant, à l'egal de ce qui s'est fait à notre dame des landes, sans les étals de bouffe bio

gilets jaunes acte IV

je remonte tranquillement les champs vers l'arc de triomphe, quand une explosion assourdissante se fait entendre, puis le sifflement de fusées faisant penser à celles employées pour les feux d'artifice; mais là, les fusées atterrissent en plein dans la foule, et dégagent des gaz asphyxiants, dégagent une fumée blanche et acre qui pique les yeux et fait tousser; les gens courent en tout sens, et se réfugient dans une rue adjacente, où l'air est plus respirable; une personne me donne un petit tube en plastique et m'explique que c'est du serum physiologique, à appliquer sur les yeux pour calmer leur irritation

grenade lacrymo balancée en plein dans la foule

grenade lacrymo balancée en plein dans la foule

je me refugie dans une rue adjacente

je me refugie dans une rue adjacente

retour sur les champs , les grenades lacrymo ont fait le ménage

retour sur les champs , les grenades lacrymo ont fait le ménage

la plupart des rues adjacentes sont bouclées, ce qui donne une impression étrange d'être emprisonné dans une nasse

la plupart des rues adjacentes sont bouclées, ce qui donne une impression étrange d'être emprisonné dans une nasse

je reviens sur les champs, où les grands panneaux censés protéger le cinema publicis ont trouvé une autre fonction

je reviens sur les champs, où les grands panneaux censés protéger le cinema publicis ont trouvé une autre fonction

d'aucuns  essaient de fraterniser avec les scarabées, mais une huée générale monte de la foule à la vue d'un canon à eau

d'aucuns essaient de fraterniser avec les scarabées, mais une huée générale monte de la foule à la vue d'un canon à eau

une chorale improvisée, accompagnée par un percussionniste bretonnant, entonne une rengaine sur macron, le raillant sur sa fameuse replique, au moment de l'affaire benalla, où il se gausse que si on lui cherche des poux," qu'ils viennent me chercher", eh bien les gilets jaunes le prennent au mot

une chorale improvisée, accompagnée par un percussionniste bretonnant, entonne une rengaine sur macron, le raillant sur sa fameuse replique, au moment de l'affaire benalla, où il se gausse que si on lui cherche des poux," qu'ils viennent me chercher", eh bien les gilets jaunes le prennent au mot

je sors des champs et emprunte des rues desertes, vitrines barricadées, impression étrange d'une peur exacerbée

gilets jaunes acte IV
je remonte une rue jaune des illuminations de noel

je remonte une rue jaune des illuminations de noel

des véhicule speciaux ont déployé leurs grilles arachnéennes pour empêcher tout passage, nouvelle technologie que j'ignorais pour nasser l'ennemi

des véhicule speciaux ont déployé leurs grilles arachnéennes pour empêcher tout passage, nouvelle technologie que j'ignorais pour nasser l'ennemi

au bout de la rue, un attroupement, et une plaque de contreplaqué qui brule au milieu d'un carrefour, tel un brasero qui illumine la nuit qui commence à apparaitre

je pense que c'est ce genre d'image qui passe en boucle sur les chaines d'info

gilets jaunes acte IV

plus loin, deux vehicules brulent, et un excité s'en prend à une automobile, brisant ses vitres à coup de pieds

gilets jaunes acte IV
derniere image bien symbolique, l'épicerie fauchon desertée, s'autobarricadant de manière bien dérisoire, dans un environnement bien eloigné de la frénesie d'achat des cadeaux de noel

derniere image bien symbolique, l'épicerie fauchon desertée, s'autobarricadant de manière bien dérisoire, dans un environnement bien eloigné de la frénesie d'achat des cadeaux de noel

conclusion

je voulais me faire une idée du mouvement des gilets jaunes; plusieurs remarques me viennent désormais à l'esprit

-la volonté de fraterniser avec les forces de l'ordre,

-la volonté des autorités de laisser pourrir la situation (j'ai vu plusieurs incendies, mais aucune intervention des pompiers)

-le coté pacifiste des manifestants, bien plus marqué à gauche dans les slogans, aucune reference aux mentras de l 'extreme droite

-je suis à peu près certain, vu l'etat d'esprit de la foule, qu'un acte V est en gestation

-

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 07:41

ce blog a été créé il y a maintenant 4 ans

il évolue désormais vers ce qu'on pourrait appeler un "journal", tel que le définit remi hess, un moment d'écriture qui permet le réflexion sur ma vie professionnelle, mes loisirs et mes digressions d'après thèse

parmi les formes de journal, le journal intime, la correspondance type freinet, les différents compte -rendus quotidiens auxquels s'astreignent certains chercheurs, je pense que la tenue d'un blog participe de ce souci réflexif quotidien de l'écriture

Partager cet article
Repost0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 07:29

bonjour à tous

le blog est en jachères jusqu'à la rentrée

je reviens d'un périple cycliste entre donaueschingen et bratislava

après une petite pause à notre dame des landes ce week end, je renfourche mon velo pour un periple en italie

je rendrai compte à la rentrée de ces differents evenements

Partager cet article
Repost0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 07:45

ce blog existe depuis trois ans

j'ai expliqué la genese de ce blog dans un article de mars 2012, où je faisais un bilan après ses deux ans d'existence

je remarque que la frequentation du site progresse tout doucement, la moyenne se situant maintenant entre 10 et 20 visites quotidiennes

je ne sais pas qui consulte ce site; je suppose que ce sont d'abord des parents, des élèves, des gens qui me connaissent et qui y viennent régulièrement, enfin des gens qui font des recherches sur des points précis et qui tombent sur un de mes articles

 

 

Partager cet article
Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 10:50

 

Ce blog existe depuis maintenant deux ans. Il a été créé en mars 2010. L’idée m’est venue de la convergence de deux constatations qui m’ont interpellé à l’époque.

D’abord j’ai assisté à cette date à la pré-soutenance de thèse de Catherine Clenet, qui développe l’idée d’un accompagnement à l’autoformation, à partir d’observations sur le terrain de l’enseignement à distance. L’outil informatique comme accompagnement à l’auto-formation a été une révélation pour moi, et je me suis mis à penser que ce serait un instrument formidable d’aide à la construction d’une pensée et d’une pratique artistique pour mes élèves.

D’autre part, j’avais découvert le blog de Jean-Luc Melenchon, dont les réflexions et les articles de l’époque me faisaient découvrir une pensée singulière dans le flot de la doxa politique ambiante du moment.

C’est ainsi que j’ai désigné ce blog par mon nom, car, comme l’homme politique, j’ai pensé, sans forfanterie, que son accès serait facilité par cette occurrence certes personnelle, mais facile à retenir pour une recherche rapide.

Au départ, ce blog était destiné aux élèves et à leurs parents, rendant compte de ce qui se faisaient en cours et lors des auditions, ainsi que des vidéos pour les élèves de l’atelier guitare leur permettant de visionner des morceaux qu'’ils travaillaient.

La fréquentation du site, à ses débuts et jusqu’en novembre 2011, oscillait entre 0 et 5 visites par jour, avec des pics allant jusqu’à 10 les lendemains de compte rendus d’auditions.

 

Une nouvelle orientation du blog est apparue en octobre 2011, par un premier article intitulé « pourquoi le piano », où j’ai commencé à parler de musique en général et de son enseignement en particulier. Cette décision de donner un avis personnel sur cette question s’est fait jour par la convergence de deux causes :

-Une inspection en octobre 2011 d’un cours de formation musicale, à l’issue de laquelle j’ai eu le sentiment, lors de l’entretien avec l’inspectrice, de ne pas avoir assez argumenté pour développer et défendre ma posture singulière d’enseignant.

-Un avis, émis par mon ancienne directrice de thèse, qui, à l’issue d’un exposé ayant pour sujet le sens de la musique que j’ai présenté en juin 2011 à Pau devant les membres du labo de recherche en sciences de l’éducation auquel je suis membre, me conseillant d’écrire un livre sur les idées que j’avais exposées.

Je me suis dit, qu'’à défaut d’écrire un livre avec toutes les contraintes que cela génère, exposer mes idées sur la musique sous forme d’articles au gré de l’actualité et des circonstances du moment, me convenaient.

J’ai fait part de cette décision à mes collègues du labo de recherche, et ils ont commencé à se connecter sur le blog. La fréquentation s’est alors élevée entre 10 et 20 visites par jour.

A noter que, suite à mon article sur Luc Ferry, 36 visites ont été enregistrées le 12 février. Certains internautes se connectent à ce blog  par une recherche par thème sur Google qui référence les articles édités ici.

Je ne sais pas comment évoluera ce blog. Le chemin se trace en cheminant, comme dirait Machado.

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 08:43

comme tous les ans, une rencontre parents/profs est organisée par l'administration du conservatoire.

 

Cette année, l'administration m'a proposé de ne pas y participer, ayant déjà organisé dans la plupart de mes cours des séances ouvertes aux parents en décembre 2011, et que je compte bien renouveler à la veille des vacances de Pâques.

 

D'autre part, contrairement à mes collègues du centre ville, tous les parents peuvent me rencontrer avant ou après un cours, les structures dans lesquelles je travaille offrant cette possibilité; si la moindre question vous effleure concernant votre enfant, n'hésitez pas à me le dire.

 

Vous avez du recevoir un courrier du conservatoire vous informant de cette réunion : n'en tenez pas compte, ce courrier ne vous était pas destiné.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'aunis
  • : actualité de la musique et de son enseignement
  • Contact

Recherche